FOOD WASTE



2010 - 2022



Dans sa série photographique FOOD WASTE, Gildas Paré met en lumière toute l'ambiguïté du gâchis alimentaire, en captant sous un procédé photographique à fort caractère publicitaire, l'image d'aliments détruits. Cette alliance à la fois de beauté et de destruction amène une confusion et nous incite alors à porter une réflexion sur notre propre mode de consommation. C'est ainsi qu'avec environ 100 kgs de nourritures gaspillée par personne et par an dans nos pays développés, cette série interroge un véritable scandale environnemental, financier et éthique.




Dans la nouvelle partie de sa série FOOD WASTE, il s’empare des codes de la culture Pop Art et délivre des œuvres d'art engagées qui rappelle la puissance de certains artistes, comme le travail d'Andy Warhol.

Il y repousse les limites pour dénoncer avec audace les excès et les conséquences de notre société industrielle de surconsommation. Gildas Paré nous montre qu'il est possible de provoquer un changement positif en utilisant l'art comme moyen de sensibilisation et de remise en question.

















︎ 
#eye #eye